69 Hommes en colère !

Le 18 octobre dernier, à l’occasion de l’Assemblée Générale des Cmcas, les président(e)s des 69 Cmcas (à l’exception notable toutefois des Cmcas présidées par la CFDT) accompagnés des élus du Comité de Coordination et de la Ccas se sont rendus au Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie pour exprimer leur colère. La raison de celle-ci ? Le montant prévisionnel de la dotation du fonds du 1% pour 2014 notifié la veille par ce même ministère. Alors que ce montant est de 491 millions d’euros pour cette année, il est ramené à 472 millions d’euros pour 2014.

Comment expliquer une telle baisse alors que dans le même temps les tarifs de l’électricité et du gaz ne cessent d’augmenter tout comme les bénéfices des deux entreprises ?

Comment ne pas y voir une manœuvre, une de plus, pour nous pousser à accepter un financement de nos activités sociales sur la base de la masse salariale ?

C’est cette incompréhension que sont venus exprimer les présidents et mandatés en même temps que leur exigence d’une véritable clarté sur le calcul du fonds du 1% par les entreprises. Car, au bout du bout, ne nous y trompons pas, c’est bien nous, agents, bénéficiaires des activités sociales qui sommes les dindons de cette farce et qui seront pénalisés si nous ne nous mobilisons pas.

Les intérêts des salariés et ceux du capital sont divergents. Qui peut aujourd’hui mettre en doute cette affirmation ? Quand l’un prône une rentabilité et des dividendes toujours plus importants, l’autre revendique des revalorisations salariales, des retraites décentes, de meilleures conditions de travail, etc.

Ce que gagnera l’un sera au détriment de l’autre. Voilà pourquoi il est important que les salariés se mobilisent et votent massivement pour élire leurs représentants qui siègeront dans les Instances Représentatives du Personnel (Délégué du Personnel, membres du CE et du CHSCT de votre unité).

Du 18 au 21 novembre prochain, donnons-leur, par nos votes, la force dont elles auront besoin dans les trois prochaines années.

Dans ce numéro de Portail d’Oc, vous trouverez également un dossier sur la situation de la Camieg. Vous avez été plus de 3000 à répondre cet été à la consultation lancée par notre Cmcas, preuve s’il en fallait que notre protection sociale est pour vous un enjeu majeur.

Les arbitrages proposés par le gouvernement (voir page 8) sont très en deçà des attentes que vous avez exprimées. Les lignes peuvent et doivent encore bouger…  Voilà pourquoi nous vous invitons à écrire massivement au Président de la République (les courriers qui lui sont adressés ne nécessitent pas d’affranchissement) afin que les excédents de cet organisme soient prioritairement destinés aux électriciens et gaziers et à leurs familles.

Enfin, parce que la solidarité dans nos activités sociales n’est pas un vain mot et pour que les fêtes de fin d’année soient réellement synonymes de réjouissances et de bonheur partagés par tous, notre Cmcas invite toutes les personnes se trouvant seules le jour de Noël, à se rendre au Cap d’Agde pour un moment de partage et d’amitié le 25 décembre prochain.

Je vous souhaite une excellente fin d’année 2013.

Laurent Salançon
Président de la Cmcas Languedoc

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2017 CMCAS Languedoc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?