Le mirage de l’égalité des chances

Le mirage de l'égalité des chances

 

Dans son dernier rapport l’Oxfam, une ONG (Organisation Non Gouvernementale), indique que près de la moitié des richesses mondiales est aujourd'hui détenues par 1% de la population.

Les 85 personnes les plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population. Près de 7 personnes sur 10 vivent dans un pays où l'inégalité économique a augmenté au cours des 30 dernières années, rapporte Oxfam. La fortune combinée des 10 personnes les plus riches d’Europe (217 milliards d'euros) dépasse le coût total des mesures de relance mises en oeuvre dans l’Union européenne entre 2008 et 2010 (200 milliards d'euros). Même dans les pays réputés plus égalitaires, la part de revenus allant aux 1% des plus riches a augmenté de plus de 50%. "Les inégalités économiques extrêmes aggravent d'autres inégalités et ont des conséquences négatives sur l’économie et la réduction de la pauvreté tout en exacerbant les problèmes sociaux. D’un côté, les profits des entreprises, les salaires des dirigeants et les transactions boursières battent chaque jour de nouveaux records, et ne montrent aucun signe de ralentissement, tandis que de l’autre, le chômage et la précarité augmentent". L’Oxfam termine son rapport en déclarant "Sans une véritable action pour réduire ces inégalités, les privilèges et les désavantages se transmettront de génération en génération, comme sous l'Ancien régime. Nous vivrons alors dans un monde où l'égalité des chances ne sera plus qu'un mirage", Les inégalités économiques extrêmes aggravent d'autres inégalités pauvreté tout en exacerbant les problèmes sociaux. En France fin janvier, entre 17 000 et 160 000 personnes se sont rassemblées à l’appel d’un collectif baptisé « jour de colère ». Laissez-moi vous dire ma colère de savoir qu’en France, on peut rassembler autant de monde autours de slogans tel que et je cite « on s’est battu contre les PD on se battra contre l’IVG », et des slogans racistes et antisémites que je ne reprendrais pas ici.

"Indignez-vous",

nous martèlerait Stéphane HESSEL.

Oui, il est grand temps de s’indigner, il est grand temps de ne plus laisser se banaliser les propos aussi infâmes. Elles ne sont pourtant pas si loin, nos Lumières, celles qui éclairaient le monde par son progrès, celles qui plaçaient l’humain au centre de la cité, celles qui contribueront plus tard à inspirer notre révolution et l’écriture des trois piliers de notre république :
Liberté, Egalité, Fraternité ! En se réappropriant notre histoire, nous éviterons de faire ou de refaire de terribles erreurs. Les Activités Sociales, le Par et le Pour les Agents sont un outil ou plutôt aujourd’hui une arme contre la débilité et la servitude intellectuelle. Au travers des activités que vous proposera la Cmcas en 2014, le partage de ses valeurs, une réappropriation de notre histoire, une affirmation de notre projet émancipateur, nous devons relever la tête pour exiger notre utopie, Les Activités Sociales vous appartiennent. Si nous voulons en ce 50e anniversaire de reprise des AS par et pour les salariés, les développer au niveau de nos besoins sans cesse grandissants, il appartiendra aux différentes OS de le faire également, tout comme à la Cmcas, mais avant tout et surtout, c’est par votre implication collective que nous réussirons à relever cet immense défi.

Laurent Salançon
Président de la Cmcas Languedoc

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2017 CMCAS Languedoc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?