La Démocratie… Plus que jamais d’actualité !

La Démocratie… Plus que jamais d'actualité !

 

Parce-que ces enjeux concernent tous les citoyens et les salariés et qu’une véritable transition énergétique impacte également le transport, le logement, l’industrie…

… Le 29 janvier dernier, les électriciens et gaziers accompagnés des cheminots, des usagers et des associations de consommateurs se sont retrouvés à plus de 17 000 pour dire non au projet de loi transition énergétique pour la croissance verte telle que le conçoit le gouvernement. Non aux politiques désastreuses qui fragilisent le service public, favorisent la dérèglementation du secteur de l’énergie et font augmenter les factures.

Malgré une mobilisation massive le 29 janvier à l’appel des organisations syndicales CGT et FO le gouvernement fait la sourde oreille et le 10 Février dernier malgré des demandes d’amendements du projet de loi liés, le sénat persiste et signe en s’appuyant sur un nouveau rapport de la cour des comptes pour ouvrir un peu plus la porte à la privatisation de l’ensemble des acteurs du secteur de l’énergie. Sûr de lui, ce gouvernement se permet, après avoir fait passer la loi de transition énergétique en procédure accélérée, d’utiliser le fameux article 49.3 qui ôte le droit aux députés élus par les citoyens de se prononcer sur un projet de loi « Macron » qui balaie d’un revers de main des pans entiers du code du travail, de la prud’homie et nombre de conquis sociaux.

Ah, ils ont la mémoire courte, rappelez-vous le temps ou les organisations politiques défilaient main dans la main, le 11 Janvier dernier pour défendre haut et fort une liberté d’expression chère à notre démocratie. Quelle liberté d’expression lorsque plusieurs dizaines de milliers de personnes proclament leur mécontentement sans plus d’écho dans les médias ; qu’en est-il de la démocratie lorsqu'un gouvernement bâillonne ses députés « dés fois que ça passe pas…. »
Soyons sûr que le combat n’est pas terminé, le monde salarié à des capacités dont il n’a pas conscience.

Côté Activités Sociales : après les élections de CMCAS, vient la clôture des comptes de l’exercice 2014 qui est soumise au cabinet d’expertise comptable, mais surtout, surtout les Assemblées Générales de SLVies qui se dérouleront courant du mois d’Avril. Contrairement à d’autres endroits, ces AG sont des lieux où règne la démocratie pour peu que l’on souhaite la faire vivre. Ce sont des moments où nous pouvons échanger ensemble sur nos Activités Sociales, nos attentes en la matière et de quelle manière nous pouvons y répondre. Je vous invite donc à participer massivement à ces moments de démocratie participative pour nos affaires. Pour le reste soyons vigilant et restons mobilisés pour la défense du service public et d’un droit du travail culturellement chers aux électriciens et gaziers.

Jean-Christophe Weltzer
Secrétaire général Cmcas Languedoc

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2017 CMCAS Languedoc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?