Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Courbis maire de Nimes sous la révolution

12 mai 2017 à 18 h 30 min - 20 h 00 min

 

Le 11 mai 1795, il y a 222 ans presque jour pour, Jean Antoine Courbis, le maire jacobin de Nîmes, était sauvagement massacré dans la prison du Fort.

À la demande de Serge Camboulive, cet étrange « anniversaire » m’a amenée à repenser une conférence sur ce personnage faite il y a déjà trente ans ! Depuis le bicentenaire  de la Révolution de 1789, les débats politiques et idéologiques sur cet événement fondateur ont loin d’avoir cessé. Les années 2000-2010 ont vu se multiplier, en France comme à l’étranger, des ouvrages consacrés à Robespierre, à la violence révolutionnaire, aux origines et aux causes ultimes de la Terreur.

Courbis était maire de Nîmes pendant cette phase intense et souvent tragique de la Révolution qui ne se résume cependant pas à l’histoire des tribunaux révolutionnaires et de la guillotine. En 1793 et 1794, les maires ne sont pas élus mais désignés et leurs pouvoirs sont relativement limités. Aussi, j’insisterai moins sur le rôle de Courbis, que sur les conditions économiques, sociales, mais aussi religieuses, qui ont donné un caractère extraordinairement  complexe à la Révolution nîmoise.

Puis je reviendrai sur la réaction brutale qui suit immédiatement la chute de Robespierre, le 9 thermidor (27 juillet 1794). Les rumeurs et les accusations les plus folles sont lancées, en même temps que l’entière responsabilité de la Terreur est rejetée sur Robespierre et ses « complices », par leurs propres collègues à l’assemblée. À Paris et en province, la répression s’abat sur ceux qui l’ont soutenu. Dans le Midi, nombre d’entre eux, comme Courbis, sont victimes d’un vague de « terreur blanche ».

Il ne faut pas minimiser la gravité des luttes, parfois fratricides, qui ont jalonné cette période. Mais il est temps de sortir de cette interprétation de la Terreur, fabriquée par les vainqueurs de Thermidor, et de dénoncer cette légende sombre de la Révolution qui l’une et l’autre perdurent depuis plus de deux cents ans.

Anne-Marie Duport

Détails

Date :
12 mai 2017
Heure :
18 h 30 min - 20 h 00 min

Lieu

Mas Verdier
222 boulevard Guy de Maupassant
Nîmes, 30000 France
+ Google Map

   Conditions Générales d'Utilisation    I   ©2019 CMCAS Languedoc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?